Siclaire.fr

Pourquoi les tarifs des mutuelles augmentent ?

Si vous aimez ce contenu, n'hésitez pas à le partager.
Chaque année, les assurés doivent se préparer à une nouvelle hausse des tarifs des mutuelles. Toutefois, votre assureur ne peut pas vous appliquer une augmentation sans motif valable. Voyons les motifs d’augmentation de vos cotisations de mutuelle santé et quelles sont les solutions possibles.
les tarifs des mutuelles augmente

Pourquoi les tarifs des mutuelles santé augmente?

Plusieurs raisons peuvent justifier l’augmentation du tarif de votre mutuelle santé. Il existe deux grands types d’augmentations:
Les augmentations contractuelles
Lorsque le motif de l’augmentation est prévu dans les conditions générales de votre contrat de  mutuelle santé , on parle d’augmentations dites « contractuelles ». Cette section figure dans le paragraphe « Révision de votre cotisation » des conditions générales, qui vous ont été remises avec votre contrat de mutuelle individuelle.
Généralement, les motifs légitimes d’augmentation évoqués dans votre contrat sont les suivants :
  • Indexation des contrats : chaque année, à l’échéance anniversaire de votre contrat, l’assureur réajustement automatiquement les niveaux de cotisations en fonction de facteurs extérieurs comme le prix de certaines prestations qui évoluent (comme le forfait journalier d’hospitalisation) ou l’évolution des remboursements de la Sécurité Sociale. L’indexation est ainsi liée à des changements législatifs.
  • Votre profil : certaines mutuelles proposent des tarifs qui évoluent chaque année, ou tous les 5 ans, en fonction de votre âge. Donc plus vous vieillissez, plus la cotisation augmente.
  • Votre situation : si vous ajoutez un ayant-droit par exemple, l’assureur augmentera votre cotisation. C’est le même principe pour un déménagement, les tarifs des mutuelles étant variables en fonction des régions, voire des villes, changer d’adresse peut engendrer une modification de votre cotisation, à la hausse comme à la baisse.
Le cas des sinistralités
En fonction du type de votre contrat, c’est-à-dire s’il est régi par le Code des assurances (dans le cas d’une complémentaire santé) ou du Code de la mutualité (dans le cadre d’une mutuelle santé), la sinistralité de votre contrat peut impacter votre cotisation.
Il existe deux grands cas de figure :
  • Dans le cas d’une complémentaire santé, si le montant de vos remboursements en frais de santé dépasse largement les cotisations payées durant l’année, et ce, sur plusieurs années, l’assureur peut vous imposer une augmentation de vos cotisations du fait de votre « sinistralité ».
  • Dans le cas d’une mutuelle santé, le principe de la mutualisation du risque s’applique. Cela signifie que la mutuelle peut augmenter les cotisations en fonction de la sinistralité de l’ensemble des adhérents aux mêmes dispositions ou garanties que vous, et non en fonction de votre sinistralité personnelle.
Comment contester une augmentation d’assurance santé ?
Il est possible de contester une augmentation des cotisations de l’assurance santé dans certains cas. Cela dépend du contexte et de l’origine de l’augmentation. Deux situations sont possibles.
  • Soit l’augmentation est justifiée : cela signifie que les conditions générales ou la loi le prévoit. Dans ce cas, vous ne pouvez pas la refuser.
  • Soit l’augmentation est injustifiée : elle n’entre donc pas dans le cadre des conditions générales du contrat ou de la loi. Dans ce cas, vous pouvez tout à fait contester cette augmentation de sa cotisation, voire demander la résiliation de sa mutuelle santé.
Avant de résilier votre contrat, il convient tout d’abord de prendre contact avec votre assureur pour négocier une baisse de vos cotisations. Cette option est surtout recommandée si vous avez plusieurs contrats chez un même assureur. Pour ce faire, vous pouvez envoyer à votre assureur une lettre en recommandé avec accusé de réception.
Si la mutuelle santé maintient sa hausse de cotisation en ne donnant pas suite à votre courrier ou en la confirmant de manière claire, vous avez alors la possibilité de résilier votre contrat sans pénalités ou préavis. Il vous faudra alors envoyer un courrier à la mutuelle, toujours avec accusé de réception, l’informant de votre volonté de résilier votre adhésion. La résiliation sera effective le lendemain de la date figurant sur le cachet de la poste.

Comment économiser sur sa mutuelle santé en 2022 ?

Il existe plusieurs moyens d’économiser sur votre mutuelle santé en 2022. D’abord, il faut ajuster votre contrat en fonction de vos besoins, en souscrivant uniquement les garanties utiles. Les besoins de chacun évoluant au fil des années, il faut donc que votre complémentaire santé évolue dans le même sens. Vous pouvez commencer par faire l’état des lieux des garanties souscrites, pour voir lesquelles vous sont utiles et celles qui ne le sont pas.
Si vous voulez couvrir votre famille ou votre couple, pensez à opter pour une mutuelle santé commune. Il faut bien vérifier que le contrat souscrit couvre les frais médicaux de tous les membres de la famille. Dans tous les cas, souscrire une assurance santé groupée sera toujours plus économique que de protéger chaque membre de la famille ou du couple individuellement.
Ensuite, il est intéressant de payer vos cotisations d’assurance santé à l’année plutôt que chaque trimestre ou chaque mois. En effet, ce mode de paiement à l’année est plus avantageux pour vous, car la mutuelle vous propose des tarifs préférentiels en contrepartie. Tandis que si vous optez pour le paiement mensuel, l’assureur peut vous faire payer des frais de gestion, rendant ainsi vos cotisations plus élevées.
Aussi, si vous êtes fidèle à votre assureur, demandez une récompense pour votre fidélité. Après plusieurs années passées chez le même assureur, il est possible de négocier une mutuelle santé avec un tarif plus accessible. N’hésitez pas à contacter votre assureur en lui rappelant qu’après 1 an de contrat, vous avez le droit de changer d’assureur à tout moment.
Enfin, comparez les offres existantes sur le marché pour faire jouer la concurrence ! Pour réaliser une bonne comparaison, prenez en compte plusieurs critères, notamment le prix, les garanties choisies, le niveau des remboursements, les services complémentaires, les exclusions de garanties (le cas échéant), la notoriété de l’assureur. Il existe de nombreux comparateurs d’assurance disponible sur le web; n’hésitez pas à les utiliser afin de comparer des dizaines de contrats en quelques secondes.

Augmentation de votre cotisation : changez de mutuelles santés

Qu’elle soit justifiée ou injustifiée, une augmentation peut causer un réel bouleversement dans votre budget. Elle peut également être le signe d’une inadéquation des garanties de votre contrat d’assurance ou de mutuelle santé avec vos besoins réels. Cela peut donner naissance à une insatisfaction qui risque d’aller croissant. Pour cela, envisager de changer de contrat peut s’avérer judicieux.
Si vous jugez une augmentation abusive et que, par conséquent, vous envisagez de changer de contrat, utiliser un comparateur en ligne peut être un réel atout dans vos démarches. En effet, cet outil permet une comparaison rapide des offres des mutuelles et des assurances complémentaires et de choisir la plus adaptée à vos besoins.

Les cotisations d’assurance santé devraient augmenter de 2% en 2022

Pour rappel, chaque année, les Français doivent s’attendre à une augmentation des primes de leurs  assurances . Ce sera donc le cas pour les complémentaires santé en 2022.
Il faut s’attendre à une augmentation de 2% pour la souscription d’un nouveau contrat de complémentaire santé d’après les premières indexations tarifaires pour 2022.
De plus, les personnes déjà assurées qui ont un contrat reconduit tacitement d’année en année devraient subir une augmentation plus forte. En effet, la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM) prévoit un taux d’augmentation élevé: de 4-6%, voire jusqu’à 10%.

Augmentation des cotisations d’assurance santé : que dit mon contrat ?

La rubrique « révision de la cotisation » des conditions générales de votre contrat indique les raisons pour lesquelles une augmentation de la cotisation est justifiée. En général, l’augmentation pour indexation est réglementée et ne peut pas excéder un pourcentage qui doit être défini et indiqué sur votre avis d’échéance. Une augmentation de vos cotisations causée par des motifs autres que contractuels nécessite impérativement que l’assureur vous en informe au préalable.
Selon que votre contrat dépend du Code des assurances ou de la mutualité, l’augmentation de votre cotisation nécessitera ou non votre accord.
S’il est régi par le Code des assurances (dans le cas d’une complémentaire santé), toute addition ou modification au contrat d’assurance primitif doit être constatée par un avenant signé des deux parties.
S’il est régi par le Code de la mutualité (dans le cadre d’une mutuelle santé), les décisions sont prises par le conseil d’administration, élu par les adhérents, vous ne pourrez donc pas contester cette décision votée par des membres de l’organisme qui vous représentent.
Vous souhaitez changer de mutuelle ? Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement dans vos recherches ? Faites dès à présent un devis gratuit et personnalisé, sans engagement chez Si Claire, ou, si vous préférez, contacter nous afin d’être mis en relation avec nos experts.
Conclusion
Augmentations contractuelles ou cas de sinistralité, autant de motifs qui peuvent causer une augmentation des tarifs de mutuelle santé. Grâce à cet article, vous savez maintenant quelle est la conduite à tenir face à une hausse de vos cotisations. N’hésitez donc pas à faire valoir vos droits.
Vous avez des questions ? Vous souhaitez avoir plus de précisions ? N’hésitez pas à solliciter nos experts ! Ils se feront un plaisir de vous apporter des réponses !