Siclaire.fr

Les cotisations d’assurance de prêt immobilier 

Si vous aimez ce contenu, n'hésitez pas à le partager.
Perdu sur le fonctionnement des cotisations d’assurance de prêt immobilier ?
Combien vous coûte votre assurance et pourquoi ? 
Si Claire va tout vous expliquer !
assurance de prêt immobilier

Ce qui influe sur les cotisations d’assurance de prêt immobilier 

Les variables du taux

Votre assureur, au moment de vous proposer une offre, réalise toujours un devis personnalisé, car de nombreux paramètres impossibles à définir à l’avance jouent dans le calcul des cotisations. Les prix que vous pouvez consulter en ligne sont des estimations : soit du coût moyen d’une assurance ayant certains paramètres, soit le coût de départ d’une assurance chez l’assureur en question.
Et le prix change toujours en fonction de nombreux paramètres du contrat ou de vos paramètres personnels en fonction de votre profil. 
Voici par quoi est influencé le taux qui déterminera vos cotisations :
  • Le montant et la durée de votre emprunt : Le coût d’une assurance de prêt immobilier s’adapte à l’emprunt que vous avez effectué et se calcule généralement en pourcentage de celui-ci. 
  • Votre âge : Plus vous êtes jeune, plus les taux seront bas. Et plus vous aurez un profil senior, plus les taux seront en moyenne élevés. Cela est principalement dû au fait que l’assurance de prêt immobilier à pour but de couvrir le risque décès et le risque perte d’autonomie. 
  • Les garanties souscrites : Si vous souscrivez à de nombreuses garanties, le prix augmentera. Mais vous aurez une meilleure couverture. 
  • Activités professionnelles et personnelles : Certaines professions jugées “à risque” peuvent faire grimper le coût d’une assurance de prêt immobilier
  • Votre santé : Depuis la loi Lemoine, le questionnaire de santé pour une assurance prêt immobilier n’est plus obligatoire sur les emprunts de 200 000 euros et moins. Le droit à l’oubli change également et passe de 10 à 5 ans. Pour en savoir plus sur la loi Lemoine et ce qu’elle change à votre contrat en 2022, consultez notre article :  Tout savoir sur la loi Lemoine 
Cependant, pour tout prêt immobilier supérieur à 200 000 euros, votre assureur est toujours en droit de vous demander un questionnaire de santé.
Vous devez alors indiquer vos maladies ou affections, si vous êtes fumeur ou non, entre autres. 

Les frais annexes : 

La souscription à votre nouveau contrat d’assurance de prêt délégué peut comporter des frais de dossier. Ce n’est pas systématique et dépend de l’assureur de votre choix. La mention exacte de leur coût est obligatoire sur le devis de l’assurance déléguée. Sachez aussi que certains assureurs peuvent vous facturer des frais d’étude de votre dossier en cas de situation plus compliquée (profil à risque, recours à la convention AERAS, etc.). Il est cependant interdit pour votre assureur de vous facturer tous frais quels qu’ils soient en cas de résiliation de contrat avec eux.
Votre assureur délégué peut également vous soumettre au frais d’adhésion à “l’association des assurés” dont certains assureurs individuels font partie (mais pas tous). Cette association vise à venir en aide aux assurés en détresse, et l’adhésion coûtant environ 8 euros par an est obligatoire. Ces frais doivent par ailleurs figurer clairement sur votre devis.
Ces coûts sont néanmoins des coûts qui ne sont pas systématiques et dépendent simplement de votre choix d’assurance.
Difficile d’estimer ce qui va peser dans le calcul des cotisations d’assurance de prêt immobilier ? 
Pour recevoir une aide gratuite et personnalisée dans vos démarches, contactez nos experts Si Claire !

La nature du contrat

Êtes-vous assurés chez votre banque de prêt ou chez un assureur tiers ? Cela a son importance. Depuis 2010, la loi Lagarde vous autorise à vous assurer ailleurs que chez votre banque, mais entre 2014 et 2022, cela devient un encouragement ! Les lois et récents projets de loi d’assurance de prêt immobilier ne font que faciliter la résiliation et le changement d’assurance de prêt immobilier. Le but est de faire jouer le système de concurrence et ainsi faire baisser les prix : vous avez le choix ! Alors si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez changer. Les assureurs se concentrent donc à vous attirer et vous garder, avec des offres toujours plus attrayantes.
Et il est très simple de se rendre compte que le contrat d’assurance de prêt immobilier de votre banque prêteuse, dit “assurance collective” est en moyenne celui qui vous donnera les cotisations d’assurance de prêt immobilier les plus élevées.
Ainsi, par exemple, pour un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans :
  • L’assurance collective propose une moyenne de taux de 0.38%, un coût mensuel moyen de 65 euros et un coût moyen total de 15 200 euros
  • L’assurance individuelle propose une moyenne de taux autour de 0.15%, un coût mensuel moyen de 25 euros et un coût moyen total de 6 000 euros
Et ce n’est pas la seule façon dont votre choix de type de contrat influencera les cotisations d’assurance de prêt immobilier. En effet, les assurances collectives ne proposent en général que le calcul des cotisations d’assurance de prêt immobilier fixes, là où l’assurance individuelle propose également un calcul dégressif des cotisations d’assurance de prêt immobilier.

Le calcul des cotisations : deux façons de faire

Les cotisations fixes :

les cotisations d’assurance de prêt immobilier sont calculées sur le capital total emprunté. Le montant par mois et par an reste fixe et peut se calculer simplement de cette façon : 
Le taux est à multiplier par le total de votre emprunt, puis diviser par les 12 mois de l’année (pour obtenir le coût d’une assurance de prêt immobilier par mois) et de multiplier ce montant par 12 (pour obtenir le coût d’une assurance de prêt immobilier par an)
Par exemple, pour :
  • Un emprunt de 200 000 euros 
  • Un taux d’assurance de prêt immobilier de 0.21% 
  • Sur 20 ans
Le calcul pour connaître les cotisations d’assurance de prêt immobilier par mois est le suivant : 0.21%x 200 000 / 12.
Vous obtenez un montant de 35 euros. Votre assurance de prêt immobilier vous coûtera alors 35 euros par mois. 
Et le calcul pour connaître les cotisations d’assurance de prêt immobilier par an sera le suivant : 35 x 12.
Vous multipliez donc les 35 (euros par mois) obtenus précédemment par les 12 mois de l’année pour obtenir 420. Votre assurance de prêt immobilier vous coûtera alors 420 euros par an. 
Et pour connaître les cotisations d’assurance de prêt immobilier au total, vous pouvez :
  • Multiplier les 420 (euros par an) obtenus précédemment par les 20 ans de couverture prévus, soit un prix d’assurance de prêt immobilier total de 420 x 20 = 8 400 euros.
  • Ou directement calculer 200 000 (le prêt à assurer, base du calcul de l’assurance) x 0,20% (Le taux) x 20 (ans), donc 200 000 x 0,21 x 20 =       8 400 euros.
Cette façon de calculer les cotisations d’assurance de prêt immobilier est privilégiée par les banques et leur assurance collective.
Si le calcul ne vous semble pas clair ou que vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à contacter nos experts. Nous pouvons calculer pour vous les cotisations d’assurance de prêt immobilier pour vous et vous accompagner dans sa compréhension  :

Les cotisations dégressives :

les cotisations d’assurance de prêt immobilier sont calculées sur le montant restant à rembourser de votre emprunt, et baissent ainsi tous les ans avec celui-ci. C’est ce que l’on appelle les cotisations dégressives.
Il est cependant possible que les cotisations augmentent au début alors que vous prenez de l’âge, mais diminuent ensuite une fois une partie de votre emprunt remboursé. Les avantages sont de pouvoir envisager de nouveaux projets plus tard sans que vos cotisations ne soient un poids pour ceux-ci.
Pour visualiser le coût de l’assurance de prêt immobilier avec ce calcul, référez-vous au tableau d’amortissement que vous fournissent les assureurs.
  • Pour un prêt de 200 000 euros avec une assurance de prêt immobilier coûtant 65 euros à la première mensualité, la dernière mensualité à payer avoisinera les 0,40 euro.
Cette façon de calculer le coût d’une assurance de prêt immobilier est privilégiée par les délégations d’assurance et leurs assurances individuelles.
Si vous avez des difficultés à trouver votre tableau d’amortissement ou à calculer visualiser vos mensualités en cotisations dégressives, contactez Si Claire. Une aide professionnelle et gratuite vous sera apportée !

Comparer les cotisations fixes et dégressives 

Les points à surveiller

Mais alors, quel mode de calcul des cotisations d’assurance de prêt immobilier est le meilleur ? 
Les cotisations dégressives sont souvent les plus avantageuses sur le long terme. Ce système permet de pouvoir se décharger du plus gros du coût mensuel au bout d’un certain temps, pour permettre de vous consacrer à d’autres projets alors que vos 20 ans de remboursement ne sont pas encore terminés.
Cependant, attention :
Il se peut que votre assurance à cotisations dégressives vous reviennent en mensualité à plus cher que la moyenne des autres assurances du même type pour le même profil. Cela est normal puisque les dernières mensualités avoisinent les 0.50 euro : vous paierez donc bien moins cher là où ceux ayant optés pour des cotisations fixes paieront les mêmes 65 euros mensuels pendant 20 ans. Il faut cependant être en mesure de subvenir à vos mensualités dans un premier temps.
Techniquement, la somme à payer reste la même quel que soit votre choix. Mais parfois, opter pour le calcul dégressif de cotisations d’assurance de prêt immobilier est plus cher d’entrée de jeu ! Faites en conséquence bien attention lors de la présentation des offres, et demandez son offre équivalente en cotisations fixes avant de faire votre choix. La réclamation de devis est parfaitement légale et doit vous être gratuit

Le taux annuel effectif d’assurance :

Depuis 2014, le TAEA (Taux annuel effectif d’assurance) vous permet de vous rendre compte bien plus clairement de combien peut vous coûter votre assurance en mettant en évidence le coût d’une assurance de prêt immobilier par rapport au coût total du prêt immobilier. 
Le TAEA doit être mis en avant dans toutes les propositions de contrat d’assurance ou publicités. Il peut s’exprimer en pourcentage, en coût mensuel ou annuel, ou en coût total. Il regroupe les taux d’intérêts, les frais de dossier ainsi que les potentiels autres frais liés à l’assurance de prêt immobilier que vous devrez régler en total chez l’assureur qui le propose. Attention, le TAEA se différencie du TAEG qui lui regroupe l’ensemble des frais hors emprunt.
Le TAEA se calcule tel que : TAEG assurance comprise – TAEG sans assurance
N’hésitez pas à demander des devis concernant tous les calculs de l’assurance de prêt immobilier à nos experts : 
Si Claire peut vous venir en aide dans vos démarches et répondre à vos questions. Nous sommes là pour ça !Obtenez une étude personnalisée et entièrement gratuite en appelant le  01 84 80 17 89  ou en demandant à se faire contacter via ce  formulaire . Faites des économies en améliorant votre couverture.
En conclusion : 
Vous savez désormais tout sur le fonctionnent des cotisations d’assurance de prêt immobilier et vous allez pouvoir  choisir votre assurance de prêt immobilier !