Siclaire.fr

La mutuelle et la médecine naturelle

Si vous aimez ce contenu, n'hésitez pas à le partager.
La mutuelle et la médecine naturelle
Selon l’ordre des médecins, 40% des français auraient aujourd’hui recours à la médecine douce. On entend de plus en plus parler de ce terme sans forcément en connaître la signification. Mais au final, la médecine douce, c’est quoi ?

Qu’est-ce que la médecine douce ?

La médecine douce, aussi appelée médecine traditionnelle, naturelle, non conventionnelle ou encore alternative, regroupe l’ensemble des pratiques rejetant l’utilisation de médicament et de molécules chimiques pour traiter les patients.
Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), elle regroupe plus de 400 pratiques thérapeutiques. Le but étant de chacune prendre autant en compte l’aspect de la psychologie que l’aspect physique.
Les médecines douces attirent de plus en plus de français notamment pour éviter les effets secondaires des médecines habituelles plus conventionnelles. Elle est aussi de plus en plus développée pour prévenir que pour guérir. Même si des personnes atteintes de maladies graves ont aussi recours aux pratiques de la médecine douce (notamment contre le cancer).

Dans quel cas utiliser la médecine douce ?

Comme nous venons de l’expliquer, la médecine douce regroupe plus de 400 pratiques mais quelles sont-elles ?

Que comprend la médecine douce ?

Voici une liste non exhaustive des pratiques les plus répandues de la médecine douce :

Quelle médecine douce choisir ?

Business people shaking hands together

Médecine douce et maladie de parkinson

Pour atténuer les effets de la maladie de parkinson, il est principalement conseillé d’utiliser l’acupuncture pour notamment réduire les symptômes de la maladie.
Pour lutter contre la douleur et réduire les tensions musculaires, vous pouvez également faire appel à la réflexologie ou à un naturopathe.
Mais vous pouvez également lutter avec les plantes qui peuvent vous aider dans votre quotidien.

Médecine douce pour maigrir

Beaucoup de personnes se tournent vers la médecine douce pour maigrir. On préconise notamment dans la médecine l’utilisation de plantes, notamment pour lutter contre le cholestérol.
L’utilisation des phytostérols en particulier est notamment recommandée.

Médecine douce et dépression

En plus d’un suivi médical dans le cadre d’une dépression, vous pouvez en complément d’un traitement essayer des solutions naturelles. L’homéopathie peut également atténuer les symptômes tels que l’anxiété, la dépression, le stress. De plus, vous pouvez également utiliser la sophrologie qui vous aidera dans votre relaxation et votre bien-être.

Médecine douce et hypertension

Utiliser la médecine douce contre l’hypertension, la tension artérielle, c’est possible. Pour freiner une hypertension débutante, la médecine douce peut être une des clés.
La phytothérapie est compétente dans ce domaine avec des plantes comme l’aubépine qui va agir sur la nervosité et le cœur. Et si votre hypertension est liée aux stress, le passiflore ainsi que la valériane sont recommandées.
A savoir : La phytothérapie peut être utilisée dans de nombreux domaines, prévenir contre l’ hypothyroïdie, contre l’urticaire, soulager les symptômes de la thyroïde.

Médecine douce et cancer

Aucune médecine douce ne peut se substituer aux traitements conseillés par un médecin spécialiste. Néanmoins, la médecine douce peut atténuer les effets secondaires liés aux différents traitements et symptômes des cancers. Cependant l’acupuncture peut par exemple calmer les nausées et vomissements. La sophrologie contre les angoisses. Le yoga pour se relaxer et avoir une autre approche de la maladie.
Rappel : Aucun cancer ne peut être guéri avec de la médecine douce, consulté un spécialiste et demandait son avis avant de pratiquer une médecine douce.

La médecine douce est-elle reconnue par l'État ?

Comme nous l’avons dit précédemment, l’OMS reconnaît plus de 400 pratiques de médecine dite “douce”. Pourtant, en France, seulement quatres pratiques sont reconnues de manière officielle par l’ordre des médecins et donc remboursées (en partie) par la sécurité sociale.Ces 4 pratiques donnent lieu à un remboursement plus ou moins important. Cela nécessite cependant forcément que le rendez-vous soit avec un médecin conventionné.
Une des principales médecines douces reconnues par l’Etat est l’acupuncture. Les séances sont remboursées à hauteur de 70% (si elles sont effectuées par un médecin acupuncteur conventionné et prescrit par votre médecin traitant).
Les traitements homéopathiques sont remboursés à 30%.
La mésothérapie (injecter sur une zone ciblée une légère quantité de médicament) est remboursée à deux conditions : si le médecin est conventionné et si c’est à visée thérapeutique (pas esthétique). C’est alors un taux de 70% qui est remboursée.
Enfin, l’ostéopathie peut être remboursée si l’ostéo est conventionné de secteur 1, c’est alors 70% qui est remboursée. (Bien évidemment, à condition que ces soins s’intègrent dans un parcours de soins coordonnés)
Toutes les autres pratiques sont non remboursées par l’assurance maladie.

Combien coûte une séance de médecine naturelle ?

Les coûts des différentes séances de médecines douces sont variables selon les différentes pratiques.
Ici nous allons détailler les prix des séances les plus pratiqués en France :
Vous avez le droit généralement à entre 2 et 4 séances dans l’année qui vous seront remboursées par votre assurance.
Exemple : La mutuelle Malakoff Humanis vous propose cinq différents niveaux de remboursement pour les médecines douces.
Au niveau 1 : 20€ par séance
Au niveau 2 : 25€ par séance
Au niveau 3 : 30€ par séance
Au niveau 4 : 40€ par séance
Au niveau 5 : 50€ par séance
Le tout dans la limite de 4 séances par année d’adhésion.
Cela vous offre donc en plus de l’assurance maladie pour certaines pratiques, une prise en charge bien plus complète.
Les rendez-vous chez le psychologue sont-ils pris en charge par la mutuelle ?
Oui, les rendez-vous chez le psychologue peuvent être pris en charge en partie par la mutuelle. Dans la majorité des cas, elle est aussi comprise dans les 4 séances autorisées par an.
A savoir : le remboursement mutuelle est en générale de 100% du tarif conventionné lorsque :
A savoir : le remboursement mutuelle est en générale de 100% du tarif conventionné lorsque :
– Vous consultez un psychologue dans le cadre du parcours de soins coordonnées
– Vous consultez en centre médico-psychologique ou à l’hôpital (pour une addiction par exemple)

Quelle mutuelle rembourse la médecine douce ?

Comme nous l’avons dit dans la partie précédente, seuls 4 pratiques sont en partie remboursées par l’assurance maladie, c’est pour cela que souscrire à une mutuelle peut être intéressant pour compléter la prise en charge de l’assurance maladie.
Voici un tableau des mutuelles qui rembourse le mieu les médecines naturelles
Trouver une mutuelle qui rembourse la médecine douce est aujourd’hui un atout indispensable dans le choix d’une mutuelle. Notamment, par exemple pour les séances d’ostéopathie qui sont de plus en plus pratiquées par les français.
Nous allons donc maintenant faire une liste des mutuelles qui prennent en charge les médecines douces :
Faites une estimation tarifaire pour savoir ce à quoi vous êtes éligible. Vous pouvez aussi contacter nos conseillers au 01 84 80 17 89 pour qu’il le fasse pour vous. C’est gratuit et sans engagement !

Conclusion :

Nous avons donc vu les différents champs d’application de la médecine douce, elle peut soigner de nombreuses pathologies. Elle est de plus en plus utilisée pour éviter les effets secondaires des médicaments traditionnels. Souscrire à une mutuelle proposant la prise en charge des médecines douces ne peut être que bénéfique. Pour cela ,Si Claire s’occupe de tout. Il vous suffit simplement d’appeler au numéro suivant 01 84 80 17 89 et une personne vous conseillera.